Page 1 sur 1

BOOBS NOT DEAD

MessagePosté: Mer 11 Nov 2015 19:10
de MKS
Versaillais décomplexé, je n’hésite jamais à traverser la banlieue pour aller découvrir d’autres lieux, d’autres genres, au fond d’une cave ou dans un Grenier. Samedi errant sous d’autres cieux, nous avons squatté Le Grenier, à Villejuif, et la Fée Rock and Roll nous y accompagnait ! Bah oui, une soirée DEAD BOOBS / PROUTERS garde toujours un petit coté improvisé, il peut tout s'y passer : qui joue dans les DEAD BOOBS ? Les PROUTERS sont ils trop bourrés ? La Fée a assuré, ça a été une putain de belle soirée !
Balances Boobsiennes comme à l’accoutumée, un joyeux bordel certainement pas maitrisé mais qui donne, au final, l’intonation qui convient. La bande à Janlwy déroule bientôt un set joyeux, savant et maitrisé, et une nouvelle fois je suis bluffé. Janlwy et Pakito Laurent unissent leurs riffs pour décoiffer et je continue de penser combien les paroles se doivent d’être écoutées, le talent d’écriture est avéré. A la batterie Nicolas, qui par ailleurs parait si frêle, frappe comme un sourd et dégage un rythme effréné ! Et puis à coté, cerise sur l’ampli de bass, il y a Estelle, divin mélange de féminité et d’énergie Rock ‘n Roll !!! Les DEAD BOOBS évoluent très très bien, partis de l’Omadis et sur la route du Stade de France, cette étape dans un squat sympas de Villejuif les montre de moins en moins parodiques et de plus en plus incontournables sur la scène punk rock parisienne. En plus, ils ont l’air de prendre du bon temps, alors on les encourage à continuer longtemps, pour eux comme pour le public !

Kiss
mks